Le monde du casino virtuel semble être impossible à contrôler

Les casinos sur internet offrent souvent des taux de reversement plus élevés que les casinos réels. Toutefois, leur principe de fonctionnement international pose de nombreux problèmes aux législateurs. En outre, il est quasiment impossible aux pays interdisant d’aller jouer sur les casinos en ligne d’effectuer le moindre contrôle, d’autant plus que les serveurs de jeux sont situés dans les territoires où cette activité est légale. Ainsi, ces pays sont devenus les principaux hébergeurs de sites de casino sur internet.

Le marché du casino en ligne

S’il existe bien un marché au potentiel énorme, c’est bel et bien le marché du casino en ligne. En quelques clics, il est possible d’entrer dans la Mecque du jeu d’argent. L’une des principales préoccupations des joueurs reste cependant la sécurité. On peut dire que les établissements qui utilisent des technologies de cryptage de pointe via la technologie Secure sont sécurisés et fiables. Le gouvernement tient aussi une place importante pour que ce marché se développe. Il existe des pays qui ont une politique libérale telle que Malte, Gibraltar, la Grande-Bretagne en matière de réglementation du jeu en ligne. Mais il y a aussi de nombreux pays qui trainent les pieds pour ouvrir leur marché du jeu de casino en ligne.

Les fraudes à la carte bancaire

jouer au casino en ligne en toute sécuritéLa carte bancaire reste le moyen le plus simple lorsqu’on fait un dépôt dans un casino en ligne. Il est vrai qu’en utilisant ce moyen, on peut obtenir le dépôt en quelque seconde et donc commencer à jouer rapidement. Actuellement, ces casinos virtuels redoublent de vigilance quant à la protection des données des utilisateurs. Pourtant, les fraudes à la carte bancaire existent bel et bien comme raconte cette histoire qui s’est passée aux Etats-Unis. Tracey Coleman et Wanell Wallace sont les auteurs de ce délit, en effet leur technique était bien rodée : ils obtenaient simplement de l’argent en ayant piraté des numéros de comptes bancaires de la banque Capital One. Avec l’argent obtenu, ils achetaient des cartes bancaires prépayées un peu partout. Ensuite, ils reversaient le montant de ces cartes sur des comptes American Express établis en leurs noms. Finalement, ils allaient jouer leur argent dans les casinos et c’est de cette façon d’ailleurs qu’ils ont été arrêtés.

La liste noire de casino en ligne

Les casinos en ligne sur marchés « noirs », il s’agit tout simplement des casinos qui opèrent sans licence sur un marché régulé ou sur un territoire qui interdit formellement cette activité. Il est difficile pour les sociétés telles que l’IGC (Interactive Gaming Council) de contrôler tous les casinos existants. Cette société a pour rôle de vérifier les comptes des casinos, les paiements et le bon déroulement des transactions. Un suivi qui semble logique et indispensable, vu la quantité de casinos virtuels actuels. Certains sites affichent clairement la liste noire des casinos en ligne qu’il faut éviter à tout prix. Évidemment, c’est une liste non exhaustive du fait qu’elle évolue constamment. Alors, mieux vaut se méfier de ces casinos-arnaques plutôt que de les ignorer.

Cresus Casino : Faire du joueur un roi

Sur internet, la provenance d’un site ou d’un service est généralement sans grande importance. Les sites sont disponibles en plusieurs langues et pour diverses régions. Mais, lorsqu’il s’agit de jouer au casino, avoir le luxe de fréquenter un casino en ligne français n’est pas facile. Cresus Casino est donc l’adresse parfaite pour les joueurs qui n’ont que trop souffert de la barrière linguistique.

Une gamme de jeux royale

cresus casino
Le nouveau venu CresusCasino recoit l’approbation des joueurs

Mis en service dans le courant de l’année 2013, Cresus casino est un casino en ligne qui peut se vanter de provenir de l’Hexagone. Ce casino a profité de l’expérience inestimable de certains des plus grands développeurs de jeux pour casino en ligne de l’industrie. Il s’agit entre autres de NetEnt, de Cryptologic, de Leander Games, de B3W ou encore de NextGen.
Ce partenariat fructueux a permis de créer un catalogue impressionnant de plusieurs centaines de jeux venus des meilleures cuvées des développeurs. Certains des titres les plus populaires comprennent Gonzo’s Quest, Eggomatic, Jack and the beanstalk, Icy Wonders, Golden Shamrock ou encore Magic Portals. Tous ces jeux de machines à sous bénéficient d’une technologie graphique très avancée et d’options exclusives à Cresus Casino telles que des essais gratuits, des jeux bonus, des multiplicateurs de scores et bien plus.
Mais, il y a également des jeux de casino en ligne live tels que la roulette, le baccarat, le blackjack ou encore le punto blanco. Tous les jeux peuvent être joués depuis le confort de son navigateur grâce à la technologie flash, ce qui les rend compatibles aux smartphones et tablettes, dans l’éventualité où le joueur préfère ne pas télécharger le logiciel client de Cresus Casino.

Le joueur est traité comme un roi

Au moment de l’inscription, les joueurs recevront un bonus de 100% qui peut monter jusqu’à 100 euros. Le joueur peut accepter de l’accepter ou de le refuser, mais ce bonus permet de doubler les fonds et d’accroître les chances pour jouer au casino.
L’un des aspects particulièrement intrigants des offres promotionnelles de Cresus Casino est son programme de loyauté. Les joueurs les plus assidus pourront se voir octroyer des statuts privilégiés. Il y a différents niveaux dans ce programme de loyauté : normal, bronze, argent ou or. Jouer au casino permettra d’engranger des points, et plus l’on en a, plus on est récompensés. Les points se récoltent à chaque fois que l’on mise 10 euros.
Les points gagnés au casino en ligne peuvent également être encaissés pour gagner d’impressionnants prix : des t-shirts aux télévisions 3D, en passant par le iPads et bien plus encore. Les joueurs bénéficiant du statut or, pourront profiter d’offres promotionnelles exclusives y compris des invitations pour des événements spéciaux. Tout ceci, sans compter les promotions hebdomadaires ouvertes à tous les joueurs.
Cresus Casino est un casino en ligne géré par Colosseum Entertainment et ayant une licence du Curaçao. Mais, malgré ceci, il reste un casino en ligne français en bonne et due forme, où la devise principale est l’euro et où les joueurs francophones sont toujours mis à l’honneur. Une adresse à connaître, si l’on souhaite jouer au casino sans être handicapé par la barrière linguistique.

L’Asie, continent d’avenir pour les jeux en ligne

L’univers du jeu d’argent en ligne est en pleine expansion. En raison des régulations et des facilités fiscales, il n’est pas rare de voir les sites de jeu d’argent rechercher de nouveaux marchés et de nouvelles domiciliations fiscales. Et pour la plupart, les mêmes conclusions sont atteintes. L’Asie est sans aucun doute le marché du futur pour le jeu en ligne.

Un marché prometteur, mais défendu

asie l'eldorado des jeux d'argent
L’asie le nouvel eldorado des jeux d’argent ?

Le degré de réglementation des jeux en ligne n’est pas le même dans tous les pays. Alors qu’en Amérique les possibilités sont grandes, et qu’en France des perspectives d’avenir se présentent, une totale déréglementation est encore plus attractive. Bien que les casinos en ligne soient largement interdits dans plusieurs pays d’Asie, les paris d’argent font souvent partie de la culture de ces régions. En général, seuls les casinos physiques sont autorisés (sous certaines réserves) et limités dans leur sphère d’influence. En effet, en Chine seule la Province de Macao abrite des casinos physiques.
En Asie, les deux principaux marchés sont la Chine et la Corée du Sud. Deux pays qui disposent d’une grande démographie, où il n’y a pas la même méfiance vis-à-vis de la technologie qu’ailleurs, et où la communauté non négligeable de joueurs en ligne est prête à prendre part aux jeux d’argent. En effet, dans ces deux pays, bon nombre de personnes jouent à de tels jeux en ligne (World of Warcraft, League of Legends, etc.) et y investissent des sommes considérables sans réel retour sur investissement. De là, à parier et gagner de l’argent, il n’y a qu’un pas. Un pas que les gouvernements asiatiques se refusent à franchir.

Un début d’ouverture

Certes, certains pays du continent ont une approche plus ouverte. Le Parti Libéral Démocrate au Japon serait entré en tractations avec certains des plus gros opérateurs du jeu d’argent en ligne pour l’ouverture éventuelle de casinos en ligne dans ce pays. De même, l’Inde a reçu diverses propositions depuis 2009 pour l’octroi de licences. Des propositions émises entre autres par William Hill, Betfair et bwin. Le marché du jeu d’argent en ligne est estimé à plus de 60 milliards de dollars.
Dans son rapport intitulé « Online Gambling : A Gamble Or A Sure Bet », le réseau mondial de prestations pluridisciplinaires KPMG international a remarqué que le secteur en ligne de l’industrie du jeu en ligne est le plus florissant et également celui qui éveille l’intérêt des plus grands opérateurs.
Selon ce rapport, seuls quelques un des acteurs clés du milieu ont déjà pu s’implanter sur le continent. GigaMedia domicilié à Taiwan y propose déjà des jeux (mais sans argent) ; ou encore 188Bet et SBOBet qui se sont installés dans les Philippines.
Depuis Mars 2014, la Corée du Sud autorise les casinos étrangers sur son territoire, en vue de briser le monopole de Macao. Toutefois, les casinos en ligne souffrent encore de l’interdiction, une interdiction sévère à laquelle nul n’est censé déroger. Ce qui rappelle l’anecdote relative aux soldats sud-coréens qui se connectaient sur les jeux d’argent en ligne pour passer le temps.